Piscine Idéale
Pourquoi choisir une piscine en dur ?

Pourquoi faire construire une piscine "en dur" ?

Pourquoi choisir une piscine en dur ?

Pendant longtemps, avoir une piscine dans son jardin était quelque chose que l'on associait aux régions chaudes comme la côte d'azur ou le sud de la France, en général. Aujourd'hui, avec les étés plus chauds que nous connaissons, il est tentant de s'en équiper même lorsque l'on vit dans des régions traditionnellement plus froides et pluvieuses. Parmi toutes les options disponibles aujourd'hui, pourquoi choisir la piscine en béton (aussi appelée "piscine en dur") ? Nous vous expliquons tout ce qu'il y a à savoir pour faire votre choix au mieux. Avantages, inconvénients, prix : suivez le guide !

Quels sont les avantages d'une piscine en béton ?

Le premier et principal avantage de la piscine en béton est sa longévité. En effet, étant parfaitement résistante à l'usure, aux intempéries ou aux éventuelles moisissures, elle est aussi parfaitement étanche. Ainsi, bien entretenue, elle peut durer des dizaines d'années, bien plus longtemps qu'une piscine coque en acrylique ou autre matériau plastique. Elle est aussi complètement personnalisable puisque toujours faite sur mesure. Vous pouvez choisir parmi des formes classiques ou faire quelque chose de complètement fantaisie, d'autant plus qu'il n'y a pas de limite de taille ou de profondeur. Pour cette raison, elle s'adapte aussi à tous les terrains, qu'ils soient plats ou en pente et quelle que soit leur nature, même si certains types de terrains nécessitent des travaux plus complexes. Enfin, dans l'optique d'une revente de votre maison, elle ajoute une vraie plus-value.

Quels sont les inconvénients d'une piscine en béton ?

Le plus gros inconvénient d'une piscine en béton reste son prix de construction. En effet, comparativement à d'autres types de piscine, le prix de construction d'une piscine en béton reste nettement plus élevé. En partant sur les méthodes de construction les plus économiques et en restant sur un volume petit, il faudra compter un minimum de 15000 euros de budget. L'entretien, plus complexe pour ce type de piscine, est aussi un coût à prendre en compte.

La durée du chantier est aussi un inconvénient à ne pas négliger ! En fait, selon la taille et la forme choisies, la méthode de construction et les conditions météorologiques, il faudra compter en moyenne entre cinq et douze semaines pour l'ensemble du chantier. Sachant qu'il faut en général attendre un mois pour pouvoir remplir sa piscine (temps de séchage du béton), il pourra donc se passer quatre mois entre le début des travaux et le moment où vous pourrez commencer à profiter de votre piscine ! C'est donc un projet qu'il faut prévoir longtemps à l'avance.

Quelle technique pour ma piscine en béton ?

Il n'existe pas qu'une seule façon de faire des piscines en béton. En effet, selon le projet, votre budget et le temps que vous acceptez de consacrer aux travaux, plusieurs techniques s'offrent à vous.

  • La première, la plus chère, est celle du béton projeté qui permet de couler une coque en béton armé monobloc. Elle est particulièrement résistante et permet le plus grand niveau de personnalisation.
  • Vous pouvez aussi opter pour le béton coulé qui utilise un coffrage qui peut être récupéré et réutilisé par le constructeur. Cela réduit le coût mais limite le niveau de personnalisation.
  • La piscine maçonnée ou piscine en parpaings de béton est une des techniques les moins chères et les plus rapides. Des parpaings en béton sont posés sur une dalle de fond en béton et on y intègre des poteaux raidisseurs pour résister à la poussée de l'eau. Cela reste une piscine de qualité mais qui aura une résistance malgré tout un peu moindre que celle en béton projeté ou coulé.
  • Enfin, la solution la plus rapide est de loin celle de la "piscine béton en kit" livrée en panneaux de béton prêts à poser. La pose est nettement plus rapide et moins chère mais limite la personnalisation.

Piscine hors-sol ou enterrée ?

Piscine hors-sol ou enterrée ?

On a tendance à penser que le béton est réservé aux piscines enterrées mais ce n'est en fait pas le cas ! Le béton peut aussi bien être utilisé pour la construction de piscines enterrées qu'hors-sol ou semi-enterrées. Il offre dans tous les cas la même qualité, résistance aux intempéries et donc longévité. En ajoutant l'option d'un béton aspect bois ou autres éléments décoratifs, la piscine hors-sol ou semi-enterrée en béton peut être aussi esthétique qu'une piscine en bois ou piscine enterrée. Le choix devra donc se faire en fonction de votre espace, de votre budget et de votre terrain.

Les piscines hors-sol sont particulièrement adaptées aux terrains petits ou pas pratiques. Si vous vivez en zone montagneuse avec un sol en roche dure, la piscine hors-sol sera aussi bien plus simple et rapide à construire et bien moins coûteuse que son équivalent enterrée.

Les piscines enterrées sont en revanche mieux adaptées si vous souhaitez une piscine plus grande et plus profonde. De plus, elle se prête mieux à la personnalisation si vous avez envie d'une forme originale ou adaptée à la forme de votre terrain.

Combien coûte une piscine en dur ?

Le coût total d'une piscine en béton (ou piscine en dur) dépend bien sûr de sa taille mais aussi de la complexité de sa forme ou encore des travaux annexes comme le terrassement ou autres accessoires indispensables (système de filtration, de sécurité, les margelles, etc...). Mais ce qui va le plus impacter le coût, c'est le système utilisé.

En se basant sur une catégorie de piscine entre 35 et 70 m3, une piscine en béton projeté coûte en moyenne entre 25 000 et 55 000 euros.

Un peu moins chère dû à la possible récupération du coffrage, il faut compter entre 20 000 et 50 000 euros pour une piscine en béton coulé.

Les piscines en parpaing ou panneaux modulaires (en kit) sont sensiblement moins chères et on trouve des premiers prix aux alentours de 15000 euros. Celui-ci dépassant rarement les 30 000 euros (toujours dans la catégorie 35 à 70 m3).

D'autres articles sur la piscine idéale :

Tout ce que vous devez savoir sur les piscines à débordement

Ajoutez une touche de luxe à votre jardin avec une piscine à débordement. On a envie de plonger, de s'en...

Comment choisir une piscine coque semi-enterrée ?

Pendant longtemps, avoir une piscine dans son jardin était synonyme de luxe ou de richesse. Aujourd'hui, avec la...

Quand et comment mettre sa piscine en hivernage ?

À la fin de l'été, les températures baissent et la perspective d'une baignade devient de plus en plus improbable....

Eau de piscine trouble : quelles sont les causes et les solutions ?

Quand les beaux jours reviennent et que la chaleur s'installe, rien de plus agréable que de débâcher la piscine ou...